fren
Connexion

Login to your account

Username *
Password *
Remember Me

Actualites

Asfhcam au Japon : Une entrée par la grande porte

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Invitée pour la première fois par la représentation japonaise au Cameroun, les humanitaires ont eu le privilège d’assister à une exclusivité africaine. La toute première cérémonie du thé en Afrique subsaharienne.

Le 10 septembre 2018 dernier, les juristes humanitaires ont eu l’occasion d’assister à l’ancestrale coutume nipponaise : la cérémonie du thé. C’était dans un hôtel huppé à Yaoundé. Rite japonais vieux de quatre siècles, cette cérémonie hautement traditionnelle a pour but d’approfondir les relations entre l’hôte et ses invités. Explique son Excellence Kunic Okamura, ambassadeur du Japon au Cameroun.  

Pour cette  première donc, le grand maître Mory Soyu et son équipe ont fait le déplacement du Japon pour le triangle national. Assisté de ses élèves, il a tenu en haleine le public présent dans un silence assourdissant, ambiance idéale pour la concentration spirituelle. C’est par cette communion honorifique que l’association entre en contact le Japon. Une immense fierté confirmée par Me Tchatat Pélérine, présidente fondatrice : « c’est un privilège pour nous d’assister à une exclusivité pareille. Par ailleurs, compte tenu de l’ouverture à la mondialisation, nos cultures sont en train d’être violée, voire en voie de disparition. Ainsi, pour la sauvegarde et le respect strict de nos cultures, nous sommes obligés d’avoir une parfaite maitrise des contextes social,  politique et juridique des milieux dans lesquels nous sommes emmenés à exercer ».

Apparu au Japon à l’an 805, la préparation de cette boisson nécessite des ustensiles traditionnels manipulés par des mains d’experts. Cette cérémonie du thé au fil des années a pris des proportions honorifiques au point où au Japon pour y prendre part, il faut débourser d’énormes sommes allant jusqu’à cent mille francs CFA.  

 

A L’école du Droit

" Chaque être humain a doit a la vie ...."

Charte Africaine des Droits de l'Homme, 1980 Ratifie par le Cameroun en 2012.

Partenaires

PROMO 008 | Dream Law Association | APPRODH | UJAC CAmeroun | Justice et Liberte | A30PROFFEDCAM

Restez Connecté

 
 
©2021 ASFHCAM. All Rights Reserved. Designed By AZMULTIMEDIA

Search