fren
Connexion

Login to your account

Username *
Password *
Remember Me

Actualites

Droit à Internet : Désormais armé pour mieux les défendre

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Il y avait une vingtaine de représentants d’organisations de la société civile de diverses régions du Cameroun à l’atelier sur la constitution des preuves pour la défense des droits à l’accès à Internet. C’était du 28 au 29 mai 2021 à Yaoundé. Organisé par Afroleadership en partenariat avec Internews, l’objectif général était d’outiller les différents acteurs de la défense des droits numériques afin d’avoir des preuves concrètes pour mieux se mobiliser et dénoncer les violations des droits des camerounais à avoir l’accès à Internet.

Durant deux jours, les experts ont édifié les participants sur comment se préparer à un shutdown ? Comment constater un shutdown ? Comment le vivre ou le contourner ? Comment recenser et analyser les preuves en cas de shutdown ? Mais aussi comment constater et prouver l’insuffisance de fourniture en données Internet en non-conformité avec la loi, les conventions ou réglementions en vigueur ? Quelle procédure suivre ? Quelle voie de recours ?

Réponses

De ces interrogations, faut juste retenir que les solutions résident dans certaines applications telles OONI, M-Lab et Google transparency. En effet, en tant que défenseurs des droits humains et donc des droits à Internet, ces outils nous permettront de constater aisément un déficit avec Internet, de savoir depuis quand ce problème perdure, sa couverture géographique, son impact. Mais aussi et surtout, grâce à ces outils, les avocats humanitaires  pourront obtenir des preuves factuelles pour mieux défendre les droits des populations victimes des violations de leurs droits à Internet.

Une belle opportunité pour étoffer les plaidoyers en faveur des droits des utilisateurs ou consommateurs d’Internet au Cameroun et partout où besoin sera. Ainsi, à l’issu d’une telle formation, l’idéal serait de former cette masse critique pour contrôler la disponibilité, l’accessibilité d’Internet au Cameroun. Par ailleurs, à l’aide des outils suscités, nous, acteurs de la société civile pourront mieux nous mobiliser, mieux dénoncer les abus et s’assurer de la disponibilité d’Internet de manière équitable dans l’étendue du territoire camerounais, afin de ne plus vivre le shutdown qu’ont connu les régions du Nord-Ouest et Sud-ouest en avril 2017. 93 jours sans Internet, premier long shudown en Afrique, second à échelle mondiale, nous confie Vianney Forewah, formateur principal de l’atelier.

A L’école du Droit

" Chaque être humain a doit a la vie ...."

Charte Africaine des Droits de l'Homme, 1980 Ratifie par le Cameroun en 2012.

Partenaires

PROMO 008 | Dream Law Association | APPRODH | UJAC CAmeroun | Justice et Liberte | A30PROFFEDCAM

Restez Connecté

 
 
©2021 ASFHCAM. All Rights Reserved. Designed By AZMULTIMEDIA

Search