fren
Connexion

Login to your account

Username *
Password *
Remember Me

Actualites

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Apprendre à se prendre en main, multiplier les initiatives privées pour développer nos communautés, tels ont été les messages essentiels des échanges.

En prélude à la journée nationale de la jeunesse le 11 février 2019, l’association Avocats Sans Frontières Humanitaires (Asfhcam) a organisé en partenariat avec l’association Act for Gender Peace Security and Development (Agepsed), une causerie éducative le 8 février 2019 passé. Sous le thème  « L’autonomisation des jeunes : l’évier de développement et de pacification de nos communautés», la causerie s’est déroulée dans l’enceinte du collège Djilo à Mbalmayo.

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Protegée par la loi en matière de gestion familiale foncière, la femme tout comme l’homme doit jouir de ce droit inhérent à sa personne.

«Tout le monde a droit à la terre et dire que la femme n’y en a pas droit, c’est une violence »,  affirme Ngo Yap épouse Ndgeng, présidente de l’association Act for Gender Peace Security and Development (Agepsed). C’était au cours d’un séminaire organisé en étroite symbiose avec les seize jours d’activisme décrétés par les Nations Unies contre les  violences faites aux femmes, mais aussi en prélude à la journée internationale des droits de l’homme le 10 décembre 2018.  Tenue à Yaoundé le 7 décembre 2018 passée, la formation ayant pour thème « Marginalisation des Femmes dans la gestion foncière familiale au Cameroun » a été structurée avec des organisations de la société civile partenaires à l’Agepsed : notamment  la Commission Nationale des Droits de l’Homme et des Libertés (CNDHL), la Centrale d’Etude et de Facilitation de l’Immatriculation Foncière (CEFIF) ainsi que l’Association des Avocats Sans Frontières Humanitaires du Cameroun (Asfhcam).

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

C’est l’une des informations issues du séminaire sur la détention provisoire en Droit Camerounais organisé par les Avocats Sans Frontières Humanitaires du Cameroun.

Suite à l’évaluation de la situation des personnes incarcérées lors des descentes dans les prisons de quatre régions du Cameroun en 2017, l’association des Avocats Sans Frontières Humanitaires du Cameroun (Asfhcam) a organisé un séminaire de deux jours sur le « Renforcement des capacités des acteurs de la chaîne pénale sur la détention provisoire et la garde à vue en Droit camerounais ».

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Invitée pour la première fois par la représentation japonaise au Cameroun, les humanitaires ont eu le privilège d’assister à une exclusivité africaine. La toute première cérémonie du thé en Afrique subsaharienne.

Le 10 septembre 2018 dernier, les juristes humanitaires ont eu l’occasion d’assister à l’ancestrale coutume nipponaise : la cérémonie du thé. C’était dans un hôtel huppé à Yaoundé. Rite japonais vieux de quatre siècles, cette cérémonie hautement traditionnelle a pour but d’approfondir les relations entre l’hôte et ses invités. Explique son Excellence Kunic Okamura, ambassadeur du Japon au Cameroun.  

A L’école du Droit

" Chaque être humain a doit a la vie ...."

Charte Africaine des Droits de l'Homme, 1980 Ratifie par le Cameroun en 2012.

Partenaires

PROMO 008 | Dream Law Association | APPRODH | UJAC CAmeroun | Justice et Liberte | A30PROFFEDCAM

Restez Connecté

 
 
©2021 ASFHCAM. All Rights Reserved. Designed By AZMULTIMEDIA

Search