Connexion

Login to your account

Username *
Password *
Remember Me

Actualites

Notice: Undefined property: stdClass::$image_intro_caption in /home/asfhcam/public_html/templates/shaper_helix3/html/layouts/joomla/content/intro_image.php on line 43
src="/images/2018/12/11/WhatsApp Image 2018-12-07 at 13.41.07.jpeg" alt="
Notice: Undefined property: stdClass::$image_intro_alt in /home/asfhcam/public_html/templates/shaper_helix3/html/layouts/joomla/content/intro_image.php on line 46
" itemprop="thumbnailUrl"/>

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Protegée par la loi en matière de gestion familiale foncière, la femme tout comme l’homme doit jouir de ce droit inhérent à sa personne.

«Tout le monde a droit à la terre et dire que la femme n’y en a pas droit, c’est une violence »,  affirme Ngo Yap épouse Ndgeng, présidente de l’association Act for Gender Peace Security and Development (Agepsed). C’était au cours d’un séminaire organisé en étroite symbiose avec les seize jours d’activisme décrétés par les Nations Unies contre les  violences faites aux femmes, mais aussi en prélude à la journée internationale des droits de l’homme le 10 décembre 2018.  Tenue à Yaoundé le 7 décembre 2018 passée, la formation ayant pour thème « Marginalisation des Femmes dans la gestion foncière familiale au Cameroun » a été structurée avec des organisations de la société civile partenaires à l’Agepsed : notamment  la Commission Nationale des Droits de l’Homme et des Libertés (CNDHL), la Centrale d’Etude et de Facilitation de l’Immatriculation Foncière (CEFIF) ainsi que l’Association des Avocats Sans Frontières Humanitaires du Cameroun (Asfhcam).

Notice: Undefined property: stdClass::$image_intro_caption in /home/asfhcam/public_html/templates/shaper_helix3/html/layouts/joomla/content/intro_image.php on line 43
src="/images/2018/12/11/WhatsApp Image 2018-12-07 at 13.41.07.jpeg" alt="
Notice: Undefined property: stdClass::$image_intro_alt in /home/asfhcam/public_html/templates/shaper_helix3/html/layouts/joomla/content/intro_image.php on line 46
" itemprop="thumbnailUrl"/>

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Protegée par la loi en matière de gestion familiale foncière, la femme tout comme l’homme doit jouir de ce droit inhérent à sa personne.

«Tout le monde a droit à la terre et dire que la femme n’y en a pas droit, c’est une violence »,  affirme Ngo Yap épouse Ndgeng, présidente de l’association Act for Gender Peace Security and Development (Agepsed). C’était au cours d’un séminaire organisé en étroite symbiose avec les seize jours d’activisme décrétés par les Nations Unies contre les  violences faites aux femmes, mais aussi en prélude à la journée internationale des droits de l’homme le 10 décembre 2018.  Tenue à Yaoundé le 7 décembre 2018 passée, la formation ayant pour thème « Marginalisation des Femmes dans la gestion foncière familiale au Cameroun » a été structurée avec des organisations de la société civile partenaires à l’Agepsed : notamment  la Commission Nationale des Droits de l’Homme et des Libertés (CNDHL), la Centrale d’Etude et de Facilitation de l’Immatriculation Foncière (CEFIF) ainsi que l’Association des Avocats Sans Frontières Humanitaires du Cameroun (Asfhcam).

A L’école du Droit

" Chaque être humain a doit a la vie ...."

Charte Africaine des Droits de l'Homme, 1980 Ratifie par le Cameroun en 2012.

Partenaires

PROMO 008 | Dream Law Association | APPRODH | UJAC CAmeroun | Justice et Liberte | A30PROFFEDCAM

Restez Connecté

 
 
©2021 ASFHCAM. All Rights Reserved. Designed By AZMULTIMEDIA

Search